Vous êtes ici : Accueil > Projets EDD > ALIMENTATION > 6-Un éco-citoyen jusque dans l’assiette
Publié : 16 mars 2015

6-Un éco-citoyen jusque dans l’assiette

Le projet ci-dessous a été élaboré par des enseignants à l’occasion d’un stage sur site EDD au collège Victor Hugo de Gisors.
Il s’agit d’une piste de travail que chacun pourra faire évoluer à sa façon.
Afin que les élèves puissent être « acteurs de leur apprentissage », ce projet s’inscrit dans une démarche de "pédagogie de projet"

Titre : Un éco-citoyen jusque dans l’assiette

Discipline(s) : SVT – H/G- Physique

Niveau(x) : 5ème (+ actions dans les autres niveaux)

Découvrir les représentations initiales des élèves sur le sujet :
Questions ouvertes : « Qu’est-ce qu’un « éco-citoyen ? » -> Idée d’un investissement pour soi ainsi que pour la planète.
« Qu’est-ce que Bien-manger ? »

Susciter la motivation des élèves pour le thème abordé :
1-Interroger les élèves : Qu’avez-vous mangé cette semaine ?
2-Travail sur des photos de ce qu’on mange dans d’autres pays (Géographie).
 Comprendre ainsi que les aliments peuvent être différents selon les ressources agricoles disponibles/les coutumes/les civilisations.
3-Projeter les prévisions démographiques mondiales.

Problème(s) à résoudre formulé(s) par les élèves :
« Comment pourra-t-on nourrir tout le monde ? Pourra-t-on permettre à tous les Hommes de « bien manger » ? diminuer la sous nutrition ? »…

Recherches réalisées par les élèves pour répondre au(x) problème(s) :
6ème : Travail sur l’équilibre alimentaire +comprendre des points essentiels concernant l’alimentation : « Alimentation locale » ; « alimentation Bio »
5ème : Etude de cas : les conséquences de la malnutritions dans certains pays.
Importance de l’eau.

Bilan des recherches : les élèves doivent formuler la/les réponse(s) au(x) problème(s) sous une forme choisie ou imposée :
Il est important de réfléchir à notre alimentation. Elle doit couvrir nos besoins journaliers. On doit aussi essayer de mieux prendre en compte l’impact de notre alimentation sur notre planète.

Suite possible :Faire concevoir aux élèves des menus équilibrés et raisonnés (ex : fruits et légumes de saisons). Certains repas seront proposés à la cantine et des élèves ayant participé au projet se chargeront d’expliquer d’expliquer ce qu’est une alimentation équilibrée à leurs camarades (affiches ou bien passage dans les classes).