Vous êtes ici : Accueil > Projets EDD > BIODIVERSITE > 5- La pomologie au collège
Publié : 12 décembre 2014

5- La pomologie au collège

Le projet ci-dessous a été réalisé au collège Marcel Marceron de Montfort sur Risle.
CDD : Monsieur Bourlier Eric

Titre : Découverte de la pomologie.

Niveau(x) : 6ème-5ème-4ème

Objectif(s) : Comprendre l’intérêt d’un verger conservatoire. S’approprier les savoirs faire lié à la pomologie.

Découvrir les représentations initiales des élèves sur le sujet :
Au départ du projet, de nombreux à priori existaient chez les élèves, mais aussi chez les adultes, voici quelques représentations initiales sur la pomme : Un pépin de pomme donnera un pommier. Une pomme trop petite, ou peu esthétique car difforme ou avec des petites perforations sur la peau n’est pas bonne à manger ou vérolée. Une pelouse bien tondue surtout au pied des arbres donne l’impression d’un verger bien entretenu donc dépourvu de parasite pour les arbres. Eviter de tailler un arbre pour qu’il ne se blesse pas et qu’il meure.

Susciter la motivation des élèves pour le thème abordé :
Un atelier est proposé depuis deux ans (2012) sur le temps du midi. Encadré par un professeur de SVT et un représentant de l’APHN (association pomologique de Haute Normandie)et ouvert au départ au sixième, cet atelier leur proposait de s’initier à la taille des arbres ou tout simplement de goûter différentes variétés du verger. Cet atelier a commencé à prendre de l’ampleur à partir du moment où les élèves se sont appropriés le projet : vente de pommes aux réunion parents professeurs avec exposition de variétés locales, démonstration de greffes à divers publics...

Problème(s) à résoudre formulé(s) par les élèves :
Comment obtenir des fruits sur des pommiers ?
Comment faire découvrir les caractéristiques spécifiques du verger conservatoire au public non écodélégué ?
Comment avoir un verger performant en terme de production tout en adoptant une attitude écoresponsable ?

Recherches réalisées par les élèves pour répondre au(x) problème(s) :
Découverte des espèces du verger. Découverte des techniques de taille, de greffage, d’élaboration d’engrais naturel et local ou de fongicide naturel et local.
Découverte de plan pour réalisation d’hôtels à insectes et de l’intérêt de laisser des zones en friche et d’abreuvoir pour oiseaux.
Comparaison entre les espèces du verger et espèces de l’hypermarché.

Bilan des recherches : les élèves doivent formuler la/les réponse(s) au(x) problème(s) sous une forme choisie ou imposée :
Obtenir des pommes nécessite la réalisation de greffes.
Obtenir une production importante de pomme nécessite plusieurs facteurs comme la taille des arbres , la facilitation d’auxiliaires biologiques comme le Perce-oreille, les oiseaux ou les pollinisateurs ou la connaissance des vents dominants.
Consommer des pommes du verger du collège est écoresponsable car elles ne possèdent pas de traitements chimiques et sont locales.
Connaitre des variétés locales permet de mieux préserver ces espèces locales.

L’action a-t-elle eu un impact positif ? (indicateurs) :
Les anciens sixièmes sont devenus quatrièmes et poursuivent cet atelier.
Ces élèves réalisent aussi des démonstrations extérieures lors de différents festivals (légumes oubliés, fête de la pomme..) exportant ainsi leur savoir-faire.
Chaque année des expositions et des actions sous diverses formes sont menées au sein du collège pour promouvoir ce verger( vente de pommes aux réunions parents professeurs au profit du FSE , démonstration de greffages, de tailles, récoltes de pommes pour dégustation aux vergers ou incorporations aux repas du restaurant scolaire...).
La dernière action en date a été de planter un poirier (variété Jeanne d’Arc).
Certains élèves s’intéressent aux formations qu’il faut suivre pour travailler dans un tel domaine.

Pour tout renseignement complémentaire sur ce projet, contactez le professeur référent : eric.bourlier@ac-rouen.fr